top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSérénité Patrimoine

Pourquoi investir dans un produit structuré ?


Le produit structuré (aussi appelé fonds structuré ou placement à formule) est une solution d’investissement complexe permettant :

  • de diversifier un patrimoine financier ;

  • de profiter, sous conditions, d’une partie des performances des marchés financiers tout en bénéficiant, à l’échéance, d’une protection (partielle ou totale) du capital investi ;

  • de bénéficier d’une durée d’investissement limitée (de 1 à 12 ans) avec des possibilités de sortie avant le terme grâce à une liquidité quotidienne (soit sortie anticipée grâce à la réalisation d’une condition, soit moyennant d’éventuelles pénalités et un risque de perte en capital en cas de sortie avant l’échéance) ;

  • de construire un produit structuré sur-mesure répondant aux contraintes et attentes de chacun (selon les objectifs de rendement, la capacité à prendre des risques et la durée d’investissement ciblée).

Les avantages

Les avantages permis par un investissement dans un produit structuré peuvent être les suivants :

  • les conditions et modalités du produit sont prédéfinies (hormis pour la valeur de première constatation de l’indice de référence) ainsi les gains maximum potentiels et les pertes potentielles sont connus à l’avance ; si une barrière de protection du capital est prévue, l’investisseur bénéficie d’une protection (partielle ou totale) du capital à l’échéance ;

  • le couple rendement/risque peut-être intéressant. Il est fréquent de rencontrer des produits structurés qui ambitionnent de battre l’inflation. Ces solutions permettent ainsi, moyennant un risque, de protéger de l’inflation le patrimoine des investisseurs.

  • plusieurs canaux de souscription sont possibles. La fiscalité des coupons et de l’éventuelle plus-value dépendent de l'enveloppe choisie :

    • en direct sur un compte-titres.

    • via un contrat d'assurance-vie.

    • via un contrat de capitalisation.

    • via un plan d'épargne retraite (PER).

Les limites et risques

Avant d’opter pour ce type de placement, il est essentiel de prendre connaissance des limites et des risques du produit structuré. Ces dernières peuvent être résumées de la manière suivante :

  • le produit structuré présente des risques, les principaux sont ceux de :

    • perte en capital : en cours de vie en cas de sortie anticipée (en dehors des dates de constatation) et à l’échéance selon le niveau de la barrière de protection du capital ;

    • risque de défaut de paiement de l'émetteur du produit (généralement l’émetteur est un établissement bancaire) ;

    • risque de crédit : ce risque est corrélé à la base obligataire du produit structuré. Pour évaluer ce risque, il convient de se référer aux notations attribuées à l’émetteur de l’obligation par les agences de notations (Standard & Poor’s, Moody’s, Fitch, etc.) ;

    • risque de liquidité : en cas de sortie anticipée avant le terme ;

    • risque de marché lié au choix du sous-jacent, etc. ;

  • les frais sont parfois peu lisibles pour le souscripteur : frais de souscription, auxquels s’ajoutent les frais de gestion du contrat. Ces frais impactent le rendement brut affiché lors de la souscription et doivent être détaillés à l’épargnant.

  • le rendement est ferme et plafonné, ce qui signifie que l’investisseur ne profite pas réellement de la performance finale du sous-jacent ;

  • si aucune barrière de protection du capital n’est prévue, l’investisseur peut perdre la totalité de son capital investi ;

  • l’investisseur connaît la durée maximale du produit, mais ne sait pas combien de temps va être investie son épargne, tel est notamment le cas lorsque le produit structuré bénéficie d’une option de remboursement anticipée appelée « autocall ».

Votre conseiller se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner au mieux dans vos projets d’investissement.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page